Trésor du mois : collections relatives à la Révolution
Le 20/02/2019 à 13h52 par Susana Pereira Tavares
Résumé

Découvrez une sélection thématique de documents relatifs à la Révolution, notamment plusieurs cahiers de doléances de 1789, imprimés ou manuscrits.

Commulysse intègre plus de 1250 sources relatives à la Révolution. Pour être plus aisément retrouvées et consultées, elles viennent d'être regroupées dans une sélection thématique disponible à partir de la page Rechercher. Cette sélection rassemble une large collection de 1154 imprimés révolutionnaires numérisés. On y retrouve plusieurs cahiers de doléances de 1789, de nombreuses pétitions, la première édition angevine de la Déclaration des droits de l'homme, des discours, des pamphlets, des mémoires, des chansons et des pièces de théâtre. Cette collection d'imprimés avait été numérisée en grande part dès 2004. Elle ne couvre cependant pas toutes les éditions de l'époque révolutionnaire conservées à la bibliothèque. Une recherche dans le catalogue général reste utile pour repérer des publications non numérisées.

 

 

Extrait de la page de titre de la déclaration Rés. B50234

 

La bibliothèque  a ajouté à cette sélection nouvelle les sources manuscrites relatives à la Révolution et à l'Empire. Plusieurs rapports officiels manuscrits, des correspondances ou des autographes comme ceux de Robespierre, du jeune Louis-Philippe ou de Stofflet, des assignats collectionnés par des Angevins au XIXe siècle et donnés progressivement à la bibliothèque figurent ainsi dans nos fonds. On y trouve également plusieurs recueils de chansons de l'époque, des copies de rares pièces de théâtre comme celle sur la bataille de Cholet d'octobre 1793 (ms. 1974) jouée à Angers. Les mémoires manuscrits du conventionnel régicide Choudieu écrits à son retour en France en 1830, plusieurs mémoires manuscrits d'officiers de l'Empire comme ceux du général Bigarré enrichissent cet ensemble.

 

Extrait du Siège et la prise de Cholet : manuscrit 1974

 

Les guerres de Vendée sont évoquées dans cette sélection par plus d'une centaine de pièces numérisées, imprimées ou manuscrites. Plusieurs, liées à la mémoire de ces dernières en Anjou ont été numérisées en 2017-2018 à l'occasion des recherches initiées par l'association nantaise Les anneaux de la mémoire pour préparer l'exposition itinérante " Grâce aux prisonniers ! " Bonchamps et David d'Angers - Lumière sur un chef-d'oeuvre consacrée au monument de Bonchamps réalisé par David d'Angers à Saint-Florent-le-Vieil.

 

Quelques cahiers de doléances font écho à cette sélection dans la vitrine Trésor du mois pendant tout ce mois de février 2018 :

 

Modèle de doléances, pour les paroisses de l'Anjou

1789

Publié avant la réunion des Etats généraux

A92346 (fonds Anjou)

 

Doléances, voeux et pétitions, pour les représentants des paroisses de ... aux assemblées de la nation pour les Etats généraux. Rédigés par un Laboureur, un Syndic & un Bailli de Campagne.

Angers : 1789

Très probablement co-rédigé par Louis-Marie de la Révellière-Lépeaux (1753-1824), Urbain-René Pilastre de La Brardière (1752-1830) et Jean-Baptiste Le Clerc (1756-1826). Une note manuscrite sur le titre donne "Brardière" pour un laboureur, "De L'Espeau" pour un syndic et "de la Reveillière" pour un bailli.

Rés. H2025 (1.5)

 

Cahier contenant les voeux des communes de la province d'Anjou

Angers : Pavie, 1789

Recueil de diverses pièces relatives à la Révolution française

Rés. H1559 (12.14)

 

Huvelin du Vivier, lieutenant général criminel au Présidial d'Angers. "Principes de législation pour la France et projet de doléances et de réformes, fait pour être présenté au Roi lors de la convocation des Etats généraux en 1789."

Manuscrit autographe, 20 feuillets

Rés. Ms. 927

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 26/09/2018 par Alain Terrienne
Le 12/10/2018 par Marc-Édouard Gautier
Le 15/11/2018 par Susana Pereira Tavares
Le 14/12/2018 par Marc-Édouard Gautier
Le 16/04/2019 par Susana Pereira Tavares