/medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_001_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_002_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_003_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_004_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_005_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_006_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_007_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_008_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_009_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS1174/490076101_Res_Ms_1174_010_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 250 médias

Chroniques de Flandre, du comte Lidéric (792) à la mort de Louis de Mâle (1384) , Vers 1470-1480 ,

Rés. Ms. 1174

  • Titre : Chroniques de Flandre, du comte Lidéric (792) à la mort de Louis de Mâle (1384)
  • Date :

    Vers 1470-1480

  • Langue : français

  • Description :

    Importance matérielle : 16-CCXXII feuillets ; 229 chapitres ; 30 quaternions suivi de 1 ternion, signé par le scribe à la manière des signatures de livres imprimés : a-z8, "et tironien"8, "neuf tironien"8, A-D8, E6. Foliotation moderne en chiffres arabes de la table des chapitres. Foliotation médiévale à l'encre rouge en chiffres romains à partir du récit avec erreur à partir du folio CXIX : le folio suivant est numéroté CX au lieu de CXX. Manque une dizaine au numéro de tous les folios suivants. -- Lacunes : folios I, XXVI, XXXIX, LXXVII, CVIII, CXXXIV, CXLI (en réalité [CLI]), CLXXXIV (en réalité [CXCIV]), CXCIX (en réalité [CCIX]), CCXI (en réalité [CCXX]).

    Dimensions : 299 × 215 mm (depuis rognage par Charles Girard) (302 x 220 mm d'après Albert Lemarchand, 1863).

    Forme du contenu : Manuscrit

  • Contient :

    En tête : « La table de cest livre est des croniques de Flandres ». Le début du récit manque, premiers mots actuels : « Et il combaty à luy... ». Fin : « Explicit des obseques du conte Loys susnommé de Male ».

    Les enluminures du beffroi de Furnes (fol. 83v), du beffroi de Courtrai (fol. 93) de la tour-porche de la cathédrale de Saint-Omer (fol. 169) et du clocher de Sainte-Walburge d'Audenard (fol. 204) sont particulièrement réalistes et fidèles (cf. Emmanuelle Potdevin, La Chronique de Flandres de la bibliothèque municipale d'Angers (ms. 1174, un exemple de l'enluminure lilloise à la fin du XVe siècle , Master 2 d'histoir de l'art, dir. Pascale Charron, Université de Tours, 2019, p. 21, fig. 54-61).

  • Note bibliographique :

    Ancienne cote (catalogue Lemarchand, 1863) : Ms. 971

  • Particularités d'exemplaire :

    Parchemin. Initiales puzzle rouge et bleue. Subsistent 11 peintures de l'école lilloise, aux foliox. XVIII, LVI, LXVI, LXXXIII, XCIII, CXVI, CXXIII, CLVIII, CLXXIX, CXCIV, CCIII ; la plupart représentent des scènes de bataille. --  Reliure : reliure refaite par Charles Girard (1849-1919) enre 1879 et 1898 en velours noir, avec cornières et ombilics de cuivre en forme de rosace et de soleils à huit branches, remployés de l'ancienne reliure. La reliure précédente décrite en 1863 par Albert Lemarchand ("reliure sur bois vermoulue") et en 1879 par Kervyn de Lettenhove ("lambeaux usés de velours noir"). Courroie d'attache. Reliure semblable à celle du manuscrit 423 de la bibliothèque municipale d'Angers, également restaurée par Charles Girard. -- Enluminures : 11 enluminures encadrées d'un double-filet rouge ou bleu, attribué à un atelier lillois contemporaine de ceux du Maître de Wavrin et du Maître de Blancandin. Fol. 18v : Philippe Auguste au siège d'Acre ; fol. 56v : arrivée de saint Louis à Damiette ; fol. 66 : Conradin prisonnier de Charles d'Anjou ; fol. 83v : bataille de Furnes en 1297 ; fol. 93 : bataille de Courtrai en 1302 ; fol. 116 : mort de l'empereur Henri VII de Luxembourg ; fol. 123 : campagne de Louis X le Hutin en Flandres ; fol. 168 : bataille de Saint-Omer ; fol. 179 : bataille de Gibraltar en 1339 ; fol. 209 : siège d'Audenarde ; fol. 213 : siège d'Ypres en 1383.

  • Provenance/ Historique :

    Au verso du dernier folio, inscription presqu'entièrement lavée "C.. ..por vich / G. de ...lly" dans une écriture du XVe ou XVIe siècle. -- Annotations marginales du XVIe ou XVIIe siècle soulignant les patronymes de "Guistelle" (fol. 40v, 202v, 217) et "d'Hallevuin" (fol. 202, 202v, 203, 217, 218v, 220v) laissant supposer un lien entre un possesseur et les familles d'Halluin et de Guistelle plusieurs fois alliées par des mariages aux XVe et XVIe siècles. -- Ex-libris manuscrit sur le fol. 1 : "Monasterii SS. Sergii et Bacchi Congregationis S. Mauri" (XVIIIe s.) -- Confiscations révolutionnaires.

    Edition du texte par Sauvage en 1561, puis par Joseph Kervyn de Lettenhove, Istore et croniques de Flandres d'après les textes de divers manuscrits , Bruxelles, 1879-1880.

  • Informations complémentaires :

    Consulter la notice, la bibliographie et des clichés de détails d'enluminure sur la base Initiale de l'IRHT. -- La bibliographie consultable à la bibliothèque d'Angers est signalée dans le catalogue général en faisant une recherche par sujet à la cote "Rés. Ms. 1174". -- Charles Girard a réalisé pour sa bibliothèque personnelle un fac-similé de la reliure des mss. 423 et 1174 de la bibl. mun. d'Angers sur une édition de 1878 du Roman de la rose conservée à Angers, bibl. de l'Université catholique de l'Ouest, ms. 734 (reproduite dans le ms. 2014 de la bibliothèque municipale d'Angers).

  • Statut :

    Exclu du prêt. Consultation sur place. À défaut de numérisation, consultation, sauf autorisation explicite, à partir du Microfilm MI 1A 70.

  • Cote :

    Rés. Ms. 1174

  • Mots-clés