Chronique des rois, ducs et princes de Bretagne, jusqu'à la mort du duc Arthur III, mort en 1458. Incipit : « Comme ainsi soit que à toute humaine nature... ». Texte de Pierre Le Baud. , 1480-1482 ,

Rés. Ms. 941

  • Titre : Chronique des rois, ducs et princes de Bretagne, jusqu'à la mort du duc Arthur III, mort en 1458. Incipit : « Comme ainsi soit que à toute humaine nature... ». Texte de Pierre Le Baud.
  • Date :

    1480-1482

  • Langue : latin

  • Description :

    Importance matérielle : 406 feuillets ; 36 cahiers, le cahier 32 renfermant 2 cahiers supplémentaires.

    Dimensions : 357 × 255 mm

    Forme du contenu : Manuscrit

    Genre/Carac. phys. : Papier sauf pour le premier bifeuillet de parchemin, prévu pour un frontispice enluminé jamais réalisé. Filigrane du papier "à l'hermine" selon un modèle absent du répertoire de Briquet. Encre ferro-gallique

  • Contient :

    En marge de certains feuillets, annotations manuscrites du XVIe sièclepar un lecteur qui semble bien connaître Les Grandes croniques de Bretaigne d'Alain Bouchart, imprimées après 1514

    A la fin du volume, épître dédicatoire à Jean, sire de Derval, Combour et Châteaugiron. L'ouvrage, entièrement inédit, est antérieur à 1482, date de la mort du sire de Derval ; il est différent de l' Histoire de Bretagne , publiée par d'Hozier en 1638.

  • Note bibliographique :

    Ancienne cote (catalogue Lemarchand, 1863) : Ms. 839

  • Particularités d'exemplaire :

    Reliure : reliure du XVe siècle ou du tout début du XVIe siècle, sur ais de bois avec une couvrure de cuir très abîmée, présentant de larges pertes sur le dos et le plat inf., mais qui dut être somptueuse par son décor estampé à froid au petit fer composant de grands motifs floraux damassés de chardons anciennement peints à l'or. Ais inférieur anciennement réparé de plusieurs chevilles presque entièrement fendu sur toute sa hauteur.

  • Provenance/ Historique :

    La page de garde porte la mention suivante : « Boylesve du Saulay / nunc / ex St Aubin d'Angers / 1744 ».

    Possesseurs successifs : Gabriel Boylesve du Saulay (1647-1732) ; Marie-Claude Héron de Villefosse, épouse de Louis-César des Crémeaux (?) ; abbaye Saint-Aubin d'Angers (1744) ; confiscation révolutionnaire, propriété de l'Etat.

    Dans une note transmise à la bibliothèque municipale en novembre 2006, Jean Michel Cauneau émet l'hypothèse que « Gabriel Boylesve, seigneur du Saulay (1647-1732), paroissien de Saint-Michel-du-Tertre à Angers, tonsuré en 1663 et marié en 1675 à sa cousine Marie Boylesve de la Morousière, possédait ce manuscrit par héritage. En effet, les Boylesve des différentes branches ont fourni plusieurs conseillers non originaires ou non résidents au parlement de Bretagne, en particulier son grand-père Charles, seigneur de la Gillière (reçu en 1595), son oncle Gabriel (1595-1668), député aux états de 1641, dont la riche carrière ecclésiastique est très connue, et son père Charles, seigneur des Aunais. La succession du sieur du Saulay fut liquidée en 1743, au bénéfice de sa petite-fille Marie-Claude Héron de Villefosse, épouse de Louis-César des Crémeaux, figure connue (Arch. dép. Maine-et-Loire, 1 F 3 125). Le manuscrit 941, absent de l'inventaire de B. de Montfaucon, établi en 1718 ( Bibliotheca Bibliothecarum , 2 vol., Paris, 1739), aurait été remis à l'abbaye Saint-Aubin à ce moment-là, d'où la date portée de 1744 ».

  • Informations complémentaires :

    Le manuscrit 941 de la Bibliothèque municipale d'Angers est l'une des deux copies de la première version de l' Histoire de Bretagne de Pierre Le Baud. L'autre copie, sur vélin, célèbre pour ses enluminures, est le manuscrit Paris, BnF, Fr. 8266. Cette version, écrite vers 1480 et dédiée à Jean de Derval († 1482), est intitulée Compilation des croniques de Bretaigne .

    Une édition du ms. 941 de la bibliothèque municipale d'Angers a paru en 2018 : Pierre Le Baud, Compillation des cronicques et ystoires des Bretons : transcription du manuscrit 941 de la bibliothèque municipale d'Angers, édition établie et annotée par Karine Abélard, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2018. Une édition faite à partir du ms. Fr. 8266 de la BnF a été publiée par Charles de La Lande de Calan à la Société des bibliophiles bretons et de l'histoire de Bretagne, entre 1907 et 1922.

    Il existe une seconde version de l' Histoire de Bretagne de Pierre Le Baud, intitulée Livre des croniques des roys de Bretaigne armoricane , très différente de la première, tant en ce qui concerne la structure que les intentions. Elle fut écrite, sur une commande d'Anne de Bretagne reine de France, entre 1498 et 1505. Il en existe trois copies : deux ont été faites sur le même papier filigrané, au temps de la rédaction; ce sont le manuscrit Paris, BnF, n.a.f. 2615 , et le manuscrit de Vincennes, Service historique de la Défense, section Terre (fonds historique du génie), ms. Fol. 157. La troisième copie, sur vélin enluminé aux armes d'Anne de Bretagne, est le manuscrit de  Londres, British Library, ms. Harley 4371. Cette seconde version a été imprimée, par d'Hozier, à Paris en 1638, sous le titre Histoire de Bretagne, peut-être d'après une copie disparue. Cette édition d'Hozier présente en effet quelques différences notables avec les trois copies connues. Elle intègre d'autres texte de Le Baud : La Chronique de Vitré & de Laval et le Bréviaire des Bretons .

    Consulter d'autres références bibliographiques sur le manuscrit 941 d'Angers.

  • Statut :

    Exclu du prêt. Consultation à partir des microfilms Mi 1A 358 et Mi 1A 379.

    Consultation de l'original uniquement sur autorisation explicite du conservateur des fonds patrimoniaux de la bibliothèque municipale en raison de la très grande fragilité de la reliure.

  • Cote :

    Rés. Ms. 941

  • Mots-clés