/medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_001_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_002_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_003_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_004_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_005_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_006_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_007_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2983/490076101_MS2983_008_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 8 médias

Notes sur la destruction de l'hôtel Carneaux, ou de la Maison de la Couronne d'or, rue des Bourdonnais à Paris , David d'Angers, Pierre-Jean (1788-1856) Auteur. , [1839-1841] ,

Rés. Ms. 2983

  • Auteur(s) : David d'Angers, Pierre-Jean (1788-1856) Auteur.
  • Titre : Notes sur la destruction de l'hôtel Carneaux, ou de la Maison de la Couronne d'or, rue des Bourdonnais à Paris
  • Lieu de publication : Paris
  • Date :

    [1839-1841]

  • Langue : fre

  • Description :

    Importance matérielle : 1 chemise (4 fol.)

    Dimensions : 35 cm

    Forme du contenu : Manuscrit

  • Résumé : incipit : « Si le matin, en lisant votre journal vous dit que l'on va démolir un des plus anciens hôtels de Paris, précieux pour ses souvenirs historiques et sa belle et coquette architecture, chapitre éloquent de l'art du moyen âge échappé à ce marteau brutal qui va pulvériser à chaque siècle les savantes lignes que l'artiste traça sur la matière, sans quitter à la hâte votre domicile. [...] À la place de cet élégant et noble hôtel, c'est une caverne de pierre, un abime au fond duquel sont des hommes occupés à construire les fondations, il semble que la terre ait englouti toutes ces merveilles de l'art pour faire jaillir quelque chose de sec et nul comme l'époque. Dans un sol amaigris, semé une bonne graine, elle ne donnera qu'un avorton. »
  • Particularités d'exemplaire :

    Texte incomplet : 4 fol. paginés 1-4, 15-18.

  • Provenance/ Historique :

    Offert à Louis Pavie par David d'Angers. Transmis par ligne directe de Victor Pavie, fils du précédent à Pascale Voisin jusqu'en 2018. Achat par préemption au bénéfice de la bibliothèque municipale d'Angers, avec l'aide du Ministère de la Culture au titre des Acquisitions patrimoniales d'intérêt national (APIN), à l'Hôtel des ventes du Maine, Maîtres Chauviré et Courant, 1 rue du Maine, 49100 Angers, le 26 juin 2018, lot 3. Propriété de la Ville d'Angers.

  • Statut :

    Exclu du prêt

  • Cote :

    Rés. Ms. 2983

  • Mots-clés