/medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre001_001_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre001_002_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre001_003_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre001_004_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre002_001_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre002_002_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre002_003_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre002_004_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre002_005_jpg_/0_0.jpg /medias/customer_2/490076101_MS2354/490076101_MS2354_David_lre003_001_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 37 médias

Correspondance relative à David d'Angers , Franqueville Régis de Ancien possesseur Juncker A. collectionneur Ancien possesseur Le Fauconnier Destinataire de lettres Prony Gaspard Baron 1755-1839 Destinataire de lettres Pingard Antonius Destinataire de lettres Genevay Destinataire de lettres Gautier Judith 1845-1917 Destinataire de lettres De Potter Louis Joseph Antoine 1786-1859 Destinataire de lettres David d'Angers Robert 1833-1912 Destinataire de lettres David d'Angers Pierre-Jean 1788-1856 Destinataire de lettres Larroumet Gustave 1852-1903 Auteur David d'Angers Robert 1833-1912 Auteur David d'Angers Pierre-Jean 1788-1856 Auteur Carrel Armand 1800-1836 Auteur , 18..-1900 ,

Rés. Ms. 2354

  • Auteur(s) : Franqueville Régis de Ancien possesseur Juncker A. collectionneur Ancien possesseur Le Fauconnier Destinataire de lettres Prony Gaspard Baron 1755-1839 Destinataire de lettres Pingard Antonius Destinataire de lettres Genevay Destinataire de lettres Gautier Judith 1845-1917 Destinataire de lettres De Potter Louis Joseph Antoine 1786-1859 Destinataire de lettres David d'Angers Robert 1833-1912 Destinataire de lettres David d'Angers Pierre-Jean 1788-1856 Destinataire de lettres Larroumet Gustave 1852-1903 Auteur David d'Angers Robert 1833-1912 Auteur David d'Angers Pierre-Jean 1788-1856 Auteur Carrel Armand 1800-1836 Auteur
  • Titre : Correspondance relative à David d'Angers
  • Lieu de publication : Paris
  • Date :

    18..-1900

  • Description :

    Importance matérielle : 1 boîte (12 lettres)

    Dimensions : 22 cm

    Forme du contenu : Manuscrit

  • Contient :

    Pièce 1 : 1 lettre de Gustave Larroumet avec Robert David d'Angers, Paris, 29 décembre 1895, relative au débat survenu entre Pierre-Jean David d'Angers et François Rude au sujet de la sculpture du "Départ des volontaires de 1792", communément appelé "La Marseillaise" sur l'Arc de Triomphe de l'Etoile en 1833. -- Pièce 2 : 1 lettre d'Armand Carrel, publiciste, adressée à Pierre-Jean David d'Angers, s.d. (cachet de collection "A. Juncker / Autog. N° 1076"). -- Pièce 3 : 1 lettre de David d'Angers à Louis de Potter, rue Saint-Honoré à Paris pour organiser une rencontre entre Alfred de Vigny et un écrivain polonais nommé "Ginzki" et pour lui signaler qu'il a transmis des prospectus de Louis de Potter à M. Carnot (Lazare-Hippolyte ?) (lettre datée "Lundi soir", portant un cachet de la poste du 20 mars, sans doute de 1832, 1837 ou 1838 ; 2 fol.). -- Pièce 4 : 1 lettre de David d'Angers à Antonius Pingard, chef du secrétariat de la commission centrale de l'Institut de France, évoquant le sculpteur Claude Ramay (1754-1838) (Paris, s.d. ; 2 fol.) : "Il me serait impossible, mon cher monsieur Pingard de faire un discours ayant si peu de temps devant moi, mais mon collègue Ramay fera admirablement ce discours et le prononcera dignement ( )". -- Pièce 5 : 1 lettre de David d'Angers au Baron Gaspard de Prony (1755-1839), ingénieur hydraulicien et encyclopédiste, membre de l'Institut (Paris, 28 janvier 1834 ; 2 fol.) : "A l'homme justement célèbre j'ai l'honneur d'offrir cet essai en bronze fait d'après son profil, avec l'assurance de ma profonde admiration et de mon respect très humble". -- Pièce 6 : 1 lettre de David d'Angers à M. Le Fauconnier à Tarbes (7 septembre 1845 ; 2 fol.) relative à la rémunération de la publication des Mémoires de Bertrand Barère (ancien conventionnel, 1755-1841), dirigée par David d'Angers et Hippolyte Carnot chez l'éditeur Jules Labitte en 1843. Bertrand Barère de Vieuzac, conventionnel, revenu d'exil à Tarbes sous Louis-Philippe, entretenait une liaison publique avec Marguerite Le Fauconnier. David reverse une partie des droits à la famille Le Fauconnier à Tarbes. Ecriture d'un secrétaire, signature de David d'Angers : "Monsieur, je vous ai écrit il y a près d'un mois pour vous prévenir que je venais de recevoir de Mr. Labitte 700 F. en argent et un billet de 300 F. à toucher le 15 courant. Je vous demandais par quel moyen vous faire passer cet argent et j'attends en vain votre réponse. Forcé de m'absenter de Paris, je charge mon notaire Mr. Preschez de faire toucher le billet et je lui remets en même temps les 700 F. C'est donc à lui qu'il faudra vous adresser pour qu'il vous l'envoye. Il demeure ici 297 rue St Honoré. Mr Labitte se trouve enfin libéré et je vous assure, monsieur, que je suis moi-même bien heureux de la complète terminaison d'une affaire qui m'a causé tant d'ennui et de tourments". -- Pièce 7 : 1 lettre de David d'Angers (Paris, 20 avril 1855 ; 1 fol.) probablement liée aux sources de Marguerite Le Fauconnier, maîtresse du conventionnel Bertrand Barère de Vieuzac (1755-1841), utilisées pour la publication des mémoires de Barère en 1843 : "Je suis tout prêt, Monsieur, ainsi que Mr Carnot à renvoyer les papiers dont il se trouve dépositaire à l'héritier du Sr Le Fauconnier mais quoique je ne doute pas de la validité de ses droits, je tiens absolument, pour ma responsabilité personnelle, à avoir entre les mains un extrait légalisé du testament du sieur Le Fauconnier. Ces papiers n'ont aucune espèce de valeur et ne sont qu'un embarras pour nous mais j'ai eu l'honneur de vous le dire : je ne saurai m'en dessaisir sans ce titre indispensable pour me décharger complètement (...)". -- Pièce 8 : 1 lettre de David d'Angers ( [11] juin 1847 ; 1 fol.) : "Mr Corré m'a dit que des membres de la Commission six deniers m'avaient désigné l'un des trois membres pour faire partie du Comité d'exécution. Je vous prie de faire savoir à messieurs les membres que je ne puis accepter cette mission. Ma souscription en argent et le médaillon en bronze que je vais donner pour le monument, voilà ma dette payée à l'artiste républicain. La visite que j'ai fait à sa veuve m'a inspiré le désir formel de ne plus m'occuper de cette affaire. (...)". -- Pièce 9 : 1 lettre de David d'Angers au citoyen Genevay (Paris, 27 mars 1848 ; 1 fol.). Entête de la Mairie du XIe arrondissement ; écriture d'un secrétaire ; signature de David d'Angers : "Citoyen, j'ai l'honneur de vous prier de mettre, si vous le pouvez, à la disposition de l'Association pour l'émancipation intellectuelle une salle dépendant du Luxembourg où ils pourront faire un cours destiné à une soixantaine d'auditeurs(...)". -- Pièce 10 : 1 lettre de condoléances de Robert David d'Angers, fils du statuaire à Judith Gautier, fille de Théophile Gautier (24 octobre 1872 ; 1 fol.) : "Madame, vous ne pouvez pas douter de la part que je prends à votre douleur, ni des regrets personnels que j'éprouve par la mort du poète illustre que perd la France. Je n'oublierai jamais tout ce qu'il a écrit sur mon père. Je garderai toujours le souvenir de l'avoir vu pour la dernière fois sur et l'impression douloureuse qu'il m'y a produit. Dites bien à votre mère combien je pleure ses malheureux enfants". -- Pièce 11 : 1 lettre de Robert David d'Angers, fils du statuaire (Neuilly sur Seine, 11 décembre 1900 ; 1 fol.) : " Cher Monsieur, si je vis forcément retiré à cause de la cruelle impotence qui me prive de suivre les relations qui me sont naturellement chères, je me tiens cependant le plus possible au courant ( ). C'est comme cela que j'ai appris les précieux cadeaux que vous venez de faire généreusement au Musée d'Angers. Longtemps, j'ai cherché à retrouver le buste en marbre que mon père avait fait de Lamartine et qu'il lui avait donné. J'en avais moi-même donné au Musée d'Aix les Bains, lors de mon séjour dans cette station balnéaire ( ) le plâtre modèle de ce buste. C'est donc vous qui l'avez retrouvé, probablement chez sa nièce, qui l'avez vu, vous mécène que vous êtes, acheté et donné à Angers où il complètera le Musée David ( .). Voilà déjà longtemps que nous nous connaissons. La première fois que je vous ai vu, c'était sous les frais ombrages de la belle propriété de Ville d'Avray, où nous étions chez Paul Bournet-Verron. Nous aurions dû nous retrouver ( ?) notamment au diner du vin d'Anjou ( ). Merci donc de tout cœur pour la mémoire de mon père ( )". -- Pièce 12 : 1 lettre de Robert David d'Angers, fils du statuaire (samedi ; 1 fol.) : "Permettez-moi de vous offrir la première épreuve que je viens de tirer du médaillon de Monsieur Larrey que j'ai fait hier. Le cliché est très bon et peut donner beaucoup mieux, mais j'étais désireux vous sachant à Paris ces quelques jours de vous montrer ce que j'avais fait".

  • Provenance/ Historique :

    Acquis par la Bibliothèque municipale d'Angers auprès de Régis de Franqueville, collectionneur, en novembre 2013, juillet 2014, juillet 2015, octobre 2016.

  • Statut :

    Exclu du prêt

  • Cote :

    Rés. Ms. 2354

  • Mots-clés