Coloriez en février !
Le 01/02/2020 à 10h47 par Susana Pereira Tavares
Résumé

La Bibliothèque municipale d'Angers participe pour la première fois à l'inititative #colorourcollections, n'hésitez pas à télécharger nos coloriages.

Chaque année, à l'initiative de la Bibliothèque de l'école de Médecine de New York, de nombreuses bibliothèques et musées proposent de mettre à disposition de tous des images issues de leurs collections transformées en coloriages. Pourquoi ne pas sensibiliser enfants et adultes au patrimoine de leur bibliothèque municipale à travers cette activité ludique ?

 

 

La Bibliothèque municipale d'Angers participe à #colorourcollections pour la première fois. L'initiative se déroule du 3 au 7 février 2020 sur les réseaux sociaux. A cette occasion la Bibliothèque a choisi quelques gravures et un dessin original qui ont été retravaillés en noir et blanc et sont désormais offerts à tout amateur de coloriage! A télécharger sans limite.

 

 

La première et la troisième image proviennent du même livre. La première est une composition réalisée à partir des personnages et animaux fantastiques qui ornent les marges d'un livre d'heures imprimé en 1489 chez Antoine Vérard. Il s'agit de l'un des 122 incunables conservés dans les collections de la Bibliothèque municipale d'Angers, c'est-à-dire un des premiers imprimés de l'histoire du livre. Par convention les historiens ont donné ce nom à tous les livres imprimés avant le 1er janvier 1501, incunabula signifiant berceau en latin, donc le berceau de l'imprimerie.

La troisième image est une miniature représentant au premier plan le roi David. Un lion se tient à ses côtés car une des iconographies connues de David (à Vézelay notamment) évoque un épisode dans lequel il a déchiré la gueule d'un lion. A droite un autre épisode biblique est représenté : saint Michel terrassant le dragon. Un autre animal mystérieux se tient au-dessus du dragon, probablement un aspic, une sorte de lézard qui incarne le démon au même titre que le dragon ou le lion.

 

La deuxième image provient de l'une des premières Histoires des monuments de l'Anjou. Cet éléphant est en effet une gravure, légèrement rehaussée à la plume, qui se trouve dans le manuscrit 984. Il s'agit d'un récit sur l'histoire de l'Anjou écrit au XVIIe siècle par Jehan Louvet, clerc angevin.

 

Ces deux premiers livres cités sont tous deux numérisés intégralement dans Commulysse. La dernière image provient d'un ouvrage qui n'est pas encore mis en ligne. Il s'agit d'une gravure sur bois provenant d'un traité scientifique intitulé « De Spherae» dans une édition parisienne de 1507. Cette image est une allégorie : les trois personnages identifiés sont (de gauche à droite) Uranie, l'Astronomie et Ptolémée.

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 07/09/2020 par Susana Pereira Tavares